Poulet à la façon de ma grand-mère…

Ma grand-mère est le meilleur chef de la Terre ! Même si personne en dehors de la famille ne connaît ses talents culinaires. Elle mélange astucieusement les cuisines marocaines et belges pour créer des plats délicieux. Et son inventivité n’a pas de limites. Mon père m’a un jour raconté qu’à l’époque, elle a créé des façons de préparer certains légumes qui n’étaient pas encore répandues chez nous. Ou en tout cas qu’elle ne connaissait pas et qu’elle parvenait à réaliser malgré tout sans le savoir. Mon grand-père avait tendance à voir très grand quand il allait faire des courses. Il n’était pas rare qu’il ramène en une fois 8kg de bœuf, 5kg de poulet, 10 kg de pommes de terre, 7kg de chicons (endives pour nos amis français) ou autres légumes et 15kg de fruits variés…Ma grand-mère se retrouvait donc avec toute cette nourriture sur les bras. La famille était grande, mais cela faisait quand même beaucoup. Heureusement les congélateurs existaient déjà mais tout de même…Ma grand-mère n’avait donc pas d’autre choix que d’imaginer des façons différentes de cuisiner tout ça (parce que 7kg de chicons braisés sur une semaine on peut vite en avoir marre !). La nécessité est la mère de l’invention…

Parmi tous les plats qu’elle a pu faire depuis que je suis née, il y en a un en particulier que j’ai toujours adoré. C’est la façon dont elle prépare le poulet. Toute simple, mais délicieuse.

Il faut savoir que ma grand-mère ne se base jamais sur des recettes détaillées pour cuisiner. Elle a en tête ce que sa mère et sa propre grand-mère lui ont appris quand elle était petite (des plats traditionnels par exemple) mais déjà à cette époque, tout se faisait « au feeling » comme on dit. Pas de « 225gr de farine et 150gr de sucre ». Au mieux c’est « une tasse de farine », mais quelle taille de tasse ça c’est autre chose…Depuis que je m’intéresse à la cuisine, je lui ai demandé plusieurs fois quelle quantité de tel ou tel ingrédient elle utilise dans ses préparations, ou quel est le temps de cuisson. Elle ne pourrait pas me le dire. Elle fait tout à l’œil, au nez, à l’instinct…Quel que soit le mode de cuisson, elle sait tout simplement à quel moment c’est cuit, sans même consulter sa montre. Et c’est toujours une réussite ! C’est sans doute d’elle que je tiens mon côté freestyle en cuisine…Et entre mon grand-père avec ses quantités de courses astronomiques et ma grand-mère qui cuisine en général pour un régiment, je ne m’étonne plus d’avoir toujours des problèmes de proportions ! Bref ne m’en veuillez pas si la recette ci-dessous n’est pas détaillée en termes de quantités. De toute façon c’est une marinade donc c’est un peu en fonction de vos goûts (plus ou moins corsé).

20160129_171352

Voici donc le poulet à la façon de ma grand-mère (pour 2 personnes) :

  • 3 blancs de poulet coupés en deux dans l’épaisseur ou en morceaux.
  • 1 gros oignon

Ingrédients pour la marinade :

  • Huile d’olive
  • Persil plat
  • Sel et poivre
  • 1 bonne cuillère à café de Ras el Hanout (mélange d’épices orientales qu’on peut trouver en magasin)
  • Safran en poudre (même s’il y en a déjà dans le Ras el Hanout, j’en rajoute toujours un petit peu)
  • Coriandre fraiche

Vous y plongez les morceaux de blanc de poulet ainsi que l’oignon grossièrement haché (des morceaux plus ou moins gros ou des lamelles bien épaisses). Mélangez bien le tout pour que chaque morceau soit enduit de marinade. Couvrez d’un film plastique et laissez quelques heures au frigo, voire toute une nuit (fatalement plus vous laissez mariner, plus le poulet se charge en arômes et en goût).

Après ce laps de temps vous versez le tout dans une poêle non graissée, à feu moyen. Et quand je dis tout c’est vraiment tout, y compris l’excédent d’huile d’olive. Ça permet d’avoir une cuisson parfaite du poulet et des oignons qui deviennent fondants à souhait…Une tuerie ! Et je vous dis pas les odeurs qui se dégagent de ce plat ! On peut faire pareil avec des morceaux de bœuf aussi.

Donc voilà une préparation toute simple, hyper facile à réaliser et délicieuse…

Bon appétit !

Publicités

3 réflexions sur “Poulet à la façon de ma grand-mère…

  1. mais miaaaaaaaaaaaaaaaaam ça j’adore !!!!! ma grand mère cuisinait comme la tienne, aujourd’hui ma pauvre mamy a la maladie d’alzheimer, je reste avec mes questions puisqu’elle est incapable de me répondre, mais c’est vrai que j’adorais aussi sa cuisine !! je commente avec google ce soir, comme ça tu auras ma page gourmande aussi – bisous lilou !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s